Notre histoire - FNARH

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Notre histoire
L’histoire des télécommunications semble récente et le mot n'apparaît dans le vocabulaire qu'en 1904 sous la plume d'Édouard Estaunié. Si le mot lui-même est tardif, les techniques qu'il désigne, dans leurs fonctions et leurs modes d'organisation, peuvent être datées de l'extrême fin du dix-huitième siècle. De fait, cette histoire est celle de l’expansion d'un champ technique, industriel et, plus largement, économique. Or, l'histoire des télécommunications, loin d’être figée, ne cesse de se forger, de se transformer, sous nos yeux… Ainsi la production d'histoire, ce qui est du domaine du travail de l'historien, doit-elle être à l’écoute permanente de l’histoire concrète qui se déroule et qui, sans cesse, se donne à relire. Il s'agit donc d'une histoire dont les limites se déplacent perpétuellement. Une zone mouvante dont l’événement fondateur est, en amont et par convention, le télégraphe Chappe, contemporain de la naissance de la République, et dont la véritable éclosion date de la diffusion de la Première Révolution Industrielle à l’horizon des années 1830-1840, mais dont l’aval – ce que chaque jour nous vivons – est en totale reconfiguration. [...]

Extrait de la préface écrite par Marc Meyer, directeur exécutif communication Groupe France Télécom pour l'ouvrage Postes et Télécommunications françaises, une chronologie du XXe siècle, FNARH, 2004.
 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu