2004 - FNARH

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Notre histoire > FNARH > 1995-2005
2004


 
 
22-23 janvier : audit
La FNARH est auditée par Fabien Lelu de la société In-Extenso à la demande conjointe de La Poste et de France Télécom.
 

4 avril : concours photo « L’action des associations membres de la FNARH 1984-2004 »
La FNARH lance un grand concours photo dans le but de susciter une participation active des associations fédérées à son 20e anniversaire. La fédération propose l’envoi de deux ou trois photographies, accompagnés d’un texte montrant l’une de leurs actions menées à bien entre 1984 et 2004.
 

26 avril : IRP (Institutions Représentatives du Personnel)
Rencontre avec la CGT PTT sur la mise en place des IRP. Pierre-Louis Dougniaux et Harry Franz participent à cette rencontre.
 

3 juin : AG de la CACF
 

26 mai : rencontre avec le syndicat FO (Force Ouvrière)
Jacqueline Clec’h participe à cette réunion. Il ressort que le savoir-faire associatif serait pris en compte dans les structures sociales de La Poste et France Télécom à venir. La FNARH devra faire valoir son rôle de préservation du patrimoine.


Juin : Postes et Télécommunications française, une chronologie du XXe siècle
Longtemps reléguée au second plan, la chronologie retrouve en ce début du XXIe siècle ses lettres de noblesse. Cette affirmation d’un historien a conforté la FNARH dans son projet d’édition d’une chronologie de l’histoire des Postes et Télécommunications françaises durant le XXe siècle.
Cet ouvrage entre bien dans le cadre de l’objectif majeur que s’est fixé notre fédération : « Raconter l’histoire des PTT d’hier pour mieux comprendre La Poste et France Télécom Orange d’aujourd’hui, et pour permettre aux acteurs de demain de puiser leur énergie dans les racines de leur entreprise ».
Cette chronologie est le résultat de trois ans de recherches menées par une équipe d’une quinzaine de personnes toutes membres de la FNARH, menée par Claude Pérardel.
 

10-12 juin : colloque du Comité pour l’Histoire de La Poste
Harry Franz participe au colloque du CHP sur le thème « Les réseaux postaux en Europe du xviiie au xxie siècle ; construction et développement, fonctions et modèles ».
 

17 juin : matinée des associations
La FNARH participe, à Paris, à la matinée des associations en partenariat avec la DNAS.
 

16 juillet : concours photo
Le jury du concours photo du 20e anniversaire se réunit à Paris. Il est composé de René Abelanet, André Chabrol, Michel Ollivier pour la FNARH et, pour apporter un regard d’expert sur la qualité photographique, un représentant d’Objectif Image, Denis Dugas.
 
30 septembre : les 20 ans de la FNARH
La journée anniversaire s’articule autour de divers événements :
– le matin, une table ronde sur le thème « Les associations FNARH face à leur avenir ». Elle est co-animée par Antonio Amaniera, directeur de Formacom et expert travaillant sur les questions de création de comités d’entreprises de France Télécom ;
– l’après-midi, présentation de la base de données Alexandrie et les possibilités web par l’hébergeur GB Concept ainsi que de la SHPTA pour la mise en pratique ;
– en fin de journée, cocktail des 20 ans avec la remise de la plaquette spécialement réalisée à cet effet, l’intervention de Claude Pérardel sur le projet d’ouvrage Postes et Télécommunications françaises, une chronologie du XXe siècle et de Jean-Claude Bastian sur la présentation du site Internet de la FNARH. Pendant le cocktail, le président donne le résultat du concours photo national « L’action des associations membres de la Fnarh 1984- 2004 ».
Les associations fédérées ont participé activement, en présentant par la photo une de leurs réalisations. Huit associations se sont inscrites : l’Amicale des télécommunications de la région de Lille, les Amis de  l’Histoire des PTT en Haute-Loire, l’Association des Amis du musée régional de La Poste et de France Télécom en Aquitaine, l’Association du musée postal des anciens ambulants de Toulouse, Lorhistel, Mont Saint-Quentin Télégraphe de Chappe, la Société d’Histoire de La Poste et de France Télécom en Alsace et la Société d’Histoire de La Poste et de France Télécom en Basse-Normandie.
Le troisième prix (le Dictionnaire d'histoire universelle) a été remis à l’association Mont Saint-Quentin Télégraphe de Chappe de Metz pour son projet de réalisation d’un mécanisme de télégraphe Chappe, fruit d’une collaboration avec l’Éducation Nationale.
L’association Lorhistel a obtenu le deuxième prix (même récompense), pour la reconstruction d’un véhicule Renault Juvaquatre, témoin d’une époque (les années cinquante), d’un métier (celui des lignes).
La réalisation lauréate est la création d’un musée par l’Association du musée postal des anciens ambulants de Toulouse. Ses deux photos ont unanimement séduit le jury : le dernier train poste Toulouse – Limoges – Paris, au départ de son dernier voyage la nuit du 4 novembre 1994 et les wagons sauvegardés par l’association et transformés en musée postal. Ce premier prix était le « Dictionnaire encyclopédique d'histoire universelle ».
Dernier point d’orgue de la soirée, l’hommage rendu à trois personnalités qui ont marqué la vie de la FNARH : Paul Charbon absent, Michel Ollivier et Claude Pérardel qui se sont vus remettre un diplôme d’honneur.

14-17 octobre : septième Rendez-vous de l’histoire de Blois
Présidés par l’ancienne ministre Simone Veil, ces septièmes Rendez-vous ont pour thème « Les Femmes dans l’histoire ».

Avec l’aide logistique de l’ARH P&T, la FNARH et le Comité d’Histoire de La Poste (CHP) ont co-proposé une conférence-débat sur le thème « La place des femmes dans l’histoire des Postes et des Télécommunications ». Animés par Muriel Le Roux, chargée de recherche (IHMC-CNRS), responsable scientifique des programmes du CHP, les communications se répartissent entre Sylvie Schweitzer, professeur d’histoire contemporaine à l’université de Lyon II, Josette Le Naour, lauréate du concours autobiographique sur le thème Les PTT au féminin », Yves Lecouturier, directeur du musée de La Poste et des techniques de communications de Basse-Normandie et Sébastien Richez, historien au CHP.
Au Salon du livre, le « stand postal » (ARH, FNARH, CHP), outre la visite remarquée du  ministre de l’Éducation Nationale, François Fillon, a connu un joli succès, joliment mis en valeur par le mannequin à taille réelle d’une demoiselle du téléphone à son standard. Au palmarès des ventes, Le Patrimoine de La Poste ; Postes et Télécommunications. Une chronologie du XXe siècle, et Travail et Intimités. Les PTT au féminin ont le plus attiré les suffrages.
 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu