La création de la distribution rurale - FNARH

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Notre histoire > La Poste > La poste au XIXe siècle
LA POSTE AU XIXE SIÈCLE : LA POSTE ACCOMPAGNE L'EXPANSION ÉCONOMIQUE
La création de la distribution rurale


Enfin une mesure d'une toute autre importance est adoptée en juin 1829, la généralisation de la distribution à domicile sur tout le territoire. Jusqu'ici, seuls les habitants des villes desservis par un bureau de distribution en bénéficient (en 1825, sur 1975 bureaux, seuls 580 sont distributeurs).
« À partir du 1er avril 1830, l'administration des Postes fera transporter, distribuer à domicile et recueillir de deux jours l'un, dans les communes où il n'existe pas d'établissement de Poste, les correspondances administratives et particulières ainsi que les journaux... »
5 000 facteurs supplémentaires parcourant 20 km par jour sont nécessaires et une surtaxe d'un décime, indiquée par l'apposition d'une marque ovale sur le pli, est instaurée pour financer leur salaire.

Voici donc rompu, sur le plan postal, l'isolement où se trouvait la France rurale. Trois ans plus tard, la distribution devient quotidienne (loi du 21 août 1832). L'augmentation du trafic est à la hauteur de l'ambitieuse mesure : des 30 millions de lettres transportées en 1789, on passe à 103 millions en 1830. 
Les 250 millions sont atteints en 1850. Parallèlement, le nombre des agents passe de 4 051 en 1829, à  9 030 en 1830 et à plus de 23 000 en 1856.
 
Retourner au contenu | Retourner au menu