L'émergence du service public - FNARH

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Notre histoire > La Poste > La poste au XIXe siècle
LA POSTE AU XIXE SIÈCLE : LA POSTE ACCOMPAGNE L'EXPANSION ÉCONOMIQUE
L'émergence du service public


Dès 1815, d'importantes innovations permettent à la Poste de suivre le développement économique de la France dans la première moitié du XIXe siècle. Après une réforme de la comptabilité, 1817 voit la création du service des articles d'argent : le transport matériel des espèces est supprimé et remplacé par des mandats. Déjà utilisé pour les armées napoléoniennes en campagne, ce système sécurise la circulation des fonds et facilite la comptabilité : outre le transport des correspondances et accessoirement des personnes, la Poste assure maintenant un rôle d'intermédiaire financier.

Au vu de l'excédent budgétaire des années précédentes, une loi de janvier 1828 rend quotidienne la desserte de tous les bureaux existants. Ces correspondances sont alors frappées d'une empreinte portant les dates de départ et d'arrivée : après des essais divers commencés sous l'Empire, le « cachet de la Poste » peut désormais faire foi.
 
Retourner au contenu | Retourner au menu