Naissance de la poste aux chevaux - FNARH

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Notre histoire > La Poste > Du messager au service public
DU MESSAGER AU SERVICE PUBLIC
Naissance de la Poste aux chevaux


Le souverain, pour les besoins de sa politique, emploie également des                 « chevaucheurs » appointés.

En fait, c'est Louis XI qui est considéré comme le créateur de la Poste aux chevaux en organisant, vers 1480, des relais distants de sept lieues. Ainsi, de Plessis-Lez-Tours, le roi peut envoyer et recevoir des messagers assurés de trouver sur les routes de Bourgogne, de Bretagne ou de Provence, les chevaux nécessaires à leur mission.

La même époque voit la création d'organisations similaires en Espagne et en Angleterre.

En 1507, le roi Louis XII autorise les responsables des relais appelés maîtres de Poste à louer des montures aux particuliers ; en 1525, les « Messagers Royaux » (à ne pas confondre avec la « Poste Royale ») reçoivent le privilège du transport des pièces de procédures.

 
Retourner au contenu | Retourner au menu