L'apparition du téléphone - FNARH

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Notre histoire > La Poste > La poste au XIXe siècle
LA POSTE AU XIXE SIÈCLE : LA POSTE ACCOMPAGNE L'EXPANSION ÉCONOMIQUE
L'apparition du téléphone


Léon Mougeot (sous-secrétaire d'État rattaché au Commerce et à l'Industrie) poursuit, de 1891 à 1902 la politique d'améliorations techniques avec :
– la mise en service de nouvelles boîtes aux lettres (les célèbres Mougeottes !) ;
– l'installation des premiers distributeurs automatiques de timbres-poste ;
– la création de l'indemnité accordée aux facteurs utilisant une bicyclette ;
– l'adoption de la tenue d'été pour ces derniers (chapeau de paille et veste de toile) ;
– des essais d'utilisation de véhicules automobiles électriques.

Cependant, le malaise social conduit aux premières grèves (1889 et 1899) et à la création d'associations de personnel préfigurant les syndicats, alors interdits dans la fonction publique.

Le téléphone apparaît en France en 1878, des réseaux sont établis par l'État ou des compagnies privées.

En 1889, la gestion des réseaux privés de téléphone est nationalisée et confiée à l'administration des P et T.

Un nouveau trafic, celui des cartes postales commence à remplir boîtes et sacoches.
 
Retourner au contenu | Retourner au menu