1991 - FNARH

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Notre histoire > FNARH > 1984-1994
1991


28 février, 1er et 2 mars : septième colloque du Mans.
Le colloque a connu une participation importante dans les trois ateliers :
  • la poste de 1850 à 1914 ;
  • le téléphone de 1850 à 1914 ;
  • le télégraphe aérien.
Le colloque a remporté un succès local remarquable. 
Succès médiatique assuré par la couverture de FR3 et de La 5, mais aussi grâce à Ouest France, Le Maine Libre et Message.
Succès grâce au public venu assister à l'événement, à l'envol des montgolfières (Claude Chappe s'y est intéressé également) et au spectacle proposé par des enfants de l'école de Brûlon "Paroles en l'air".
Une plaquette sur la famille Chappe a été éditée à cette occasion.

2 mars : bicentenaire des expériences des frères Chappe.
Dans le cadre du septimème colloque de la FNARH, reconstitution à Brûlon (Sarthre) de la première expérience de transmission de signaux réalisée par les frères Chappe 200 ans plus tôt (jour pour jour) entre Brûlon et Parcé. François Fillon, député de la circonscription nous honore de sa visite et a déjeune avec nous.
 

Mai : représentation des associations au sein des entités sociales.
Suite à la mise en place du GIP Social, les associations sont désormais représentées au sein des entités sociales :
  • CNOS : Comité National des Œuvres Sociales. La FNARH et le Cercle musical y représente le groupe 4 (associations culturelles et artistiques) ;
  • CROS : Comité Régional des Œuvres Sociales ;
  • CDAS : Comité Départemental des Activités Sociales.
 

22-23 juin : journées champêtres à Villescrenes.
2e forum des associations nationales.
 


Décembre : Coup de fil. Le téléphone en Lorraine (1884-1991)
Cet ouvrage est réalisé à l'occasion du raccordement du millionième abonné au téléphone en Lorraine. Chaque agent lorrain s'est vu offrir un exemplaire de ce livre rédigé par Claude Pérardel, président de la FNARH.
Il est préfacé par Jean-Marc Rausch, ministre délégué à La Poste et aux Télécommunications.
Son financement est pris en charge par la direction régionale de France Télécom Lorraine. La FNARH en reçoit une dotation importante.





 
Union Sportive et Culturelle Internationale des PTT (USCIPT) : à l’initiative du GIP Social (Groupement pour la gestion des activités sociales de La Poste et France Télécom), la FNARH adhère à cette union. C’est pour elle une bonne occasion de présenter ses travaux préparatoires au bicentenaire du premier réseau de télécommunications.
 

50 ans du ministère.
 
Retourner au contenu | Retourner au menu