1997 - FNARH

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Notre histoire > FNARH > 1995-2005
1997


Cravates
Lors de la réunion du conseil d’administration pendant le colloque de Fréjus, la proposition de Mme Convert (présidente de l’association de Sainte-Foy-lès-Lyon) avait été adopté à l’unanimité : créer une cravate en soie avec une silhouette de télégraphe Chappe. Réalisée par les « soyeux » de Lyon, elle va connaître un grand succès. Tous les Chappistes mettront un point d’honneur à la porter lors des rencontres.
 
Janvier : FNARH-Info
Le numéro de janvier (n°37) change de look et paraît sur quatre pages pour pouvoir publier l’ensemble des  informations disponibles.
 
Janvier : rencontre culturelle internationale
Elle doit avoir lieu les 2, 3 et 4 octobre à Dourdan (Essonne) ; la FNARH organise un colloque sur le thème : les messageries au début du xixe siècle dans le cadre plus général de la rencontre : « Schubert, son œuvre et son époque ».
 
28 janvier : groupe Convention des associations culturelles françaises (CACF)
À l’occasion de la mise en application de la loi de juillet 1996, une délégation de la CACF est reçue par La Poste.
 



Mars : édition d'un nouveau dépliant FNARH.




15 avril : vocabulaire du Comité du Salut Public
Gérard Contant a terminé cet ouvrage destiné aux spécialistes de la télégraphie aérienne.
 
28 avril : évolution du GIP Social
Suite à une première réunion le 15 avril, une délégation de la CACF est reçue au siège de La Poste par M. Bégoin, directeur des Relations Sociales.
 
21-22-23 mai : dixième colloque à Fréjus
Une réussite (mais pouvait-il en être autrement) tant du point de vue de l’organisation que de la qualité des communications présentées.
 
Juin : URSSAF
Après avoir reçu l’audit du GIP Social, la FNARH est soumise à une vérification des comptes de la part de l’URSAF. Aucune remarque à signaler.
 
7 et 8 juin : Union SCIPT
Le comité exécutif de l’Union Sportive et Culturelle Internationale se réunit à Lisbonne… Faute de pays participants (Belgique et Pays-Bas seuls inscrits), la manifestation culturelle prévue en France est annulée au grand désespoir du président de la FNARH.
Après avoir consacré quelques minutes seulement à la culture, l’Union Internationale confirme la crainte que nous avions au niveau du GIP Social en affirmant que la fusion du sport et de la culture avait été une erreur monumentale : tout pour le sport et rien pour la culture.
 
24-26 octobre : congrès du CTHS (Comité des Travaux Historiques et Scientifiques)
Le congrès national des Sociétés Historiques et Scientifiques s’est déroulé dans le grand amphithéâtre de la Sorbonne. La FNARH y occupe un stand pour présenter ses ouvrages. Les membres présents ont le plaisir d’accueillir Claude Allègre, le ministre de l’Éducation Nationale qui, fait rarissime, prend le temps de s’arrêter pour feuilleter nos ouvrages et notamment Téléphones d’hier et d’aujourd’hui.
 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu