2019 - FNARH

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Notre histoire > FNARH > 2017-....
2019


 
 

27 mars : Michel Ollivier, grand serviteur du télégraphe, nous a quittés

Michel Ollivier s’est éteint le 27 mars dernier, à La Chaussée Saint-Victor (Loir-et-Cher), à l’âge de 94 ans, après une vie bien remplie.
Comme l’avait écrit Jean-Marc Ollivier, un de ses enfants, dans le numéro spécial 123 des Cahiers de la FNARH : "André rencontre Marie, ma grand-mère, la fille du garde-champêtre de Dry de l’autre côté du Val, venue faire les vendanges. Après un mariage à Dry où ils s’installent, naît Michel, le 22 juillet 1924. Là commence son histoire."
En 1936, grâce à son institutrice, il bricole son premier télégraphe (électrique) sur le modèle Morse. En 1943, il commence sa carrière aux PTT comme auxiliaire au montage, carrière qu’il achèvera au bout de 40 ans. Quant à sa passion pour le télégraphe Chappe, elle débute dans les années 1975, lorsque le président de la Société d’histoire locale lui demande un article sur le développement du téléphone en Loir-et-Cher et qu’il se pose cette question : le télégraphe Chappe passait-il à Blois ?
Son aventure, auprès de la future FNARH, débute en mai 1978 lorsqu’il visite une exposition organisée par Paul Charbon et les Amis de l'histoire des PTT en Alsace, à l'occasion du dixième anniversaire de la reconstruction de la tour Chappe à Saverne. Avec ce dernier, ils décident d’organiser un colloque à Blois en juin 1979. Suivront ceux de Nancy en 1981, Toulouse en 1983, avant que naisse la Fnarh, en 1984, à Orléans et Michel Ollivier en accepte la fonction de trésorier.
Michel Ollivier participera à de nombreuses rencontres, à la rédaction de nombreux articles historiques pour Les Cahiers de la FNARH ou des publications comme La Télégraphie Chappe en 1993 ou L’itinéraire illustré de la ligne de télégraphe aérien Paris – Milan dans son trajet entre la capitale et la limite nord du département du Rhône en 1807 en 2006. Il réalise les plans du mécanisme Chappe du système de Milan et de Lille ainsi que des maquettes… Il s’implique dans la restauration de nombreux sites : le Trou d’Enfer de Marly-le-Roi, Saint-Marcan, Saint-Romain-le-Noble, Saint-Bauzille-de-la-Sylve, Le Plan de l’Ours de Saint-André, le Mollard-Fleury de Sollières-Sardières qu’il découvrira en 2010. En 2004, la fédération fête ses 20 ans. Elle le met à l’honneur en lui décernant un diplôme ainsi qu’à deux autres éminents membres (Paul Charbon et Claude Pérardel). En 2012, il est à nouveau mis en avant lors des 5e Journées d’étude sur la télégraphie Chappe d’Épiniac (Ille-et-Vilaine) suite à la découverte des archives d’un collectionneur, Gustave Truc. Archives personnelles de celui que, dans notre monde de Chappistes, nous appelions « Magol », figure légendaire de la télégraphie Chappe, apparu sous Napoléon, disparu au même moment que lui et dont nous ne savions pas grand-chose.
À partir de 2013, Michel Ollivier, inquiet pour la santé de sa femme, décide de ne plus participer à nos rencontres mais reste très attentif aux travaux de la fédération et apporte son concours dès que cela lui est possible. Depuis 2017, nous avions peu de nouvelles de lui et c’est avec une grande tristesse que ce 27 mars 2019 nous avons appris son décès. Toutes nos pensées vont à sa femme, ses enfants et sa famille.
Un « Grand homme » que la FNARH a eu l’honneur de compter parmi ses membres. Il restera une figure légendaire de la télégraphie Chappe.


Mai : le site Internet de la FNARH fait peau neuve
Le site fnarh.com ouvert en juillet 2001 grâce à l’important travail de Jean-Claude Bastian, webmestre dès le début de création du site Internet, est présenté désormais sous une nouvelle forme beaucoup plus attractive et plus simplifiée.
  • Accueil : sous cet onglet vous y découvrirez les actualités à venir et les prochains événements.
  • Qui sommes-nous : sous cette page, découvrez la fédération, ses objectifs et ses moyens d’action.
  • Membres : sous cette rubrique, découvrez toutes les associations affiliées, nos partenaires, les musées et sites muséographiques et divers liens.
  • Notre histoire : sous cette page, découvrez l’histoire de La Poste et la Télégraphie, de la FNARH. Prochainement, vous pourrez découvrir l’histoire des Télécoms.
  • Documents : sous cette page, découvrez les numéros de FNARH-Info, les sommaires des Cahiers de la FNARH ainsi que quelques articles en ligne, les différents ouvrages de la fédération et diverses autres publications.
  • Manifestations : sous cette page, découvrez les différents colloques, les Journées d’étude Chappe, Journées nationales Chappe et autres manifestations. Nous vous proposons également quelques articles en ligne.
  • Boutique : sous cette page, vous pourrez passer commande d’ouvrages en transmettant directement votre liste par courriel. Le paiement ne pourra se faire que par chèque.
  • Patrimoine : sous cette page, vous retrouverez la base GPAT (Gestion du Patrimoine) qui permet à chaque association de décrire et de gérer les matériels et documents de son patrimoine.
  • Contact : sous cette page, vous trouverez les coordonnées de la FNARH et vous pourrez directement envoyer un message courriel.






2 juin : Journée nationale de la télégraphie Chappe
Organisée pour la 12e année consécutive, sous l’égide de la FNARH, seize tours de télégraphie Chappe ont permis à plusieurs visiteurs de découvrir le fonctionnement, l’histoire ou tout simplement l’existence d’une tour Chappe à proximité de chez eux, à lire sur cette page.

19-22 juin : 22e colloque historique de la FNARH (La Londe-les-Maures)
Le 22colloque historique avait lieu au centre Azureva de La Londe-les-Maures. Les conférences se déroulaient dans la salle Colline du centre Azureva où l’accueil était assuré par le président de la FNARH, Alain Gibert, Emmanuel Décugis, directeur de la base marine Méditerranée Orange Marine, François Thez, représentant Christine Bord-le-Tallec, déléguée régionale du Groupe La Poste en Provence – Alpes – Côte-d’Azur et Alain Van Oudheusden, président de l’association locale des Amis des câbles sous-marins. 
Le colloque avait pour thème « Les métiers ». À chacun sa source, certains ont fait appel à leurs souvenirs professionnels, d’autres à la découverte d’une personne passée à la postérité, d’autre encore à des lieux, bâtiments, activités.
L’après-midi du vendredi fut consacrée à la visite du navire-câblier Raymond Croze à la satisfaction de tous. Le compte en rendu en image sur cette page.
Ce séjour a été l'occasion de réaliser un film de présentation de la FNARH (à voir en page accueil). 




1er novembre : numéro spécial 139 des Cahiers de la FNARHLa "Source K" : un épisode dramatique de la Résistance dans les PTT – Un extraordinaire exploit technique de Pierre Arcangeli à découvrir ici et à commander sur la boutique.



12-13 octobre : Marcophilex, Montrond-les-Bains (Auvergne-Rhône-Alpes)
La secrétaire du bureau de la FNARH tient le stand de la fédération. Elle présente la FNARH et ses associations. Elle assure la vente de nos ouvrages.
 
Retourner au contenu | Retourner au menu