1998 - FNARH

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Notre histoire > FNARH > 1995-2005
1998


Bicentenaire de la ligne de télégraphie aérienne Paris – Strasbourg
Avec le soutien et la participation active de la FNARH, les associations locales sont présentent sur le terrain et présentent plusieurs manifestations.

 
Février : FNARH-Info
Mot du président : « Par le passé, nous avions pris l’habitude de communiquer l’agenda de la FNARH ; les lecteurs nous ayant fait savoir, à l’époque, que cette rubrique ne présentait aucun intérêt à leurs yeux, nous l’avions abandonnée. En ce mois de février, il nous paraît nécessaire d’y revenir pour que tous les membres des CA des associations soient informés de l’activité des animateurs de notre fédération ».
A posteriori, cette remarque, plutôt désagréable, interpelle ! Deux interprétations sont possibles :
– vous avez été élus (animateurs), vous êtes payées pour cela (secrétaires), faites votre travail et vous rendrez des comptes à l’AG ;
– certains (quel pourcentage) se désintéressent complétement de ce qui se passe au niveau national et ronronnent dans leur coin.
Il faut espérer qu’il y ait d’autres manière à réagir.
 


28-30 mai : onzième colloque de Saverne (Haut-Rhin)
Le colloque quant à lui fut également une réussite grâce, en particulier, au nombre de participants, mais aussi à la variété des sujets traités et la qualité des communications présentées.
 

20 juin : changement d’appellation
Pour s’adapter aux changements chez les deux opérateurs, la FNARH, tout en conservant le même sigle, modifie les termes de son appellation.
 
14 septembre-11 octobre : De Chappe à Internet. Bicentenaire de la ligne de télégraphie aérienne Paris – Strasbourg
Pour fêter le Bicentenaire de la ligne de télégraphie aérienne Paris – Strasbourg, les associations lorraines : LORHISTEL et l’Association du Mont Saint-Quentin – Télégraphe de Chappe, présentent, avec le soutien de la FNARH, l’exposition « De Chappe à Internet » du 14 septembre au 11 octobre.
 
Installée dans les magnifiques salles des Caves Sainte Croix de Metz, l’exposition permet aussi d’accéder à Internet via Wanadoo et d’assurer une liaison visiophone avec le Musée de Pleumeur-Bodou grâce aux micro-ordinateurs mis à la disposition par France Télécom Metz.
Cette manifestation est l’occasion pour l’association Mont Saint-Quentin – Télégraphe de Chappe de traduire et d’éditer, grâce à une aide financière de la FNARH, la correspondance de Jean-Baptiste Rogelet, directeur de la division de Metz.
16-18 octobre : Les Rendez-vous de l’Histoire
À l’initiative de Jack Lang, et sous le haut patronage de l’UNESCO, la ville de Blois, dont il est le maire, organise les premiers « Rendez-vous de l’Histoire ». Jack Lang souhaite que Blois devienne à l’Histoire, ce qu’Avignon est aujourd’hui au Théâtre.
La FNARH y est représentée par l’ARH P&T Centre.
 
20 octobre : associations à compétence nationale
Les associations de personnel des P et T se retrouvent au sein d’une « Réunion des associations à compétence nationale » ; la FNARH y est représentée par son président.
 
21 octobre : CACF
L’ensemble des associations culturelles porte désormais le nom suivant : Convention des Associations Culturelles Françaises du personnel des PTT. Le président de la FNARH (Cl. Pérardel) est réélu président de cette Convention.
Le fait d’ajouter « française » se justifie car la CACF fait désormais parti de l’USCIPT (Union Sportive et Culturelle Internationale des Postes et Télécommunications).
 
 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu