2008 - FNARH

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Notre histoire > FNARH > 2006-2016
2008


 
 
Particulièrement signalé : appel à témoins
La police judiciaire sollicite la FNARH pour un « appel à témoins ». Elle a transmis une liste de 36 objets volés (téléphones anciens essentiellement) qui est consultable sur notre site Internet. Vous pouvez aussi la demander par courrier auprès de la fédération (19 rue Émile Bertin, 54000 Nancy).
La FNARH encourage cette recherche et vous invite à prendre contact avec le capitaine de police chargé de l’enquête.

14-15 mai : troisième édition des Journées d’étude de la FNARH à Marly-le-Roi
Après Metz en 2000, la troisième édition des Journées d’étude de la télégraphie Chappe se déroulent à Marly-le-Roi. Organisées à l’occasion de la restauration de la tour Chappe du Trou d’Enfer par l’initiateur du projet, Bruno Bentz, directeur de l’École de la Campagne, ces journées sont placées sous le signe de la modernité.
Au cours des seize communications de ces deux journées, les spectateurs ont vu se succéder au micro « chappistes historiques » et nouveaux talents, spécialistes d’un secteur géographique et chercheurs en histoire, archéologues et restaurateurs de site, architectes et enseignants, fouilleurs en archives et défricheurs de terrain.
Autres aspects de la modernité, pratiquement toutes les communications étaient cette année illustrées par la vidéo projection de vues des sites et des documents, par des schémas savants ou des diaporamas sophistiqués. Même si la recherche en archives reste fondamentale, le spectateur a ainsi également pu mesurer l’évolution des nouveaux procédés d’investigation qui fait appel à la modélisation et à la photographie, ou aux dernières techniques de la restauration des tours Chappe, de la plus simple conservation des vestiges à la plus étudiée des « reconstructions ».
Les sujets des communications étaient fort variés, de la relation des événements politiques à laquelle les communications télégraphiques étaient particulièrement mêlées, à la présentation de stations typiques de différentes lignes en passant par des aspects techniques spécifiques ou la présentation de matériel pédagogique.
Les journées d’études se sont terminées en point d’orgue par la visite de la station Chappe du Trou d’Enfer, magnifiquement restaurée par l’équipe formée autour de B. Bentz et F. Semichon.
Cette rencontre permet à la FNARH de réaliser un fac-similé de l’Instruction à l’usage des stationnaires publié en 1827. Une convention est à réaliser entre la BHPT et la FNARH pour cette occasion.


 
31 mai : Journée nationale de la télégraphie Chappe
À l’initiative de Bruno Bentz, directeur de l’École de la Campagne, domaine présidentiel de Marly-le-Roi, se déroule la première journée nationale de la télégraphie Chappe. Cette journée a pour objectif de fédérer une fois par an les tours Chappe rénovées au niveau national. Douze sites de télégraphie Chappe répartis sur le territoire national, ouvrent leurs portes gratuitement aux visiteurs pour faire découvrir le premier réseau de télécommunications au monde.
Guy De Saint Denis réalise une fiche pédagogique pour aider les visiteurs.
 
2 octobre : 3e concours autobiographique « Si Paris RP m’était conté ». Remise du prix d’autobiographie du Comité pour l’histoire de La Poste




 De gauche à droite : François Pizzato, Dominique Blanchecotte (directrice de cabinet du président de La Poste), Muriel Demorieux, Jean-Michel Bourquard, Muriel Le Roux (responsable des programmes scientifiques du CHP). Photo CHP.
La salle du foyer de l’illustre l’hôtel des Postes, rue du Louvre, dont on fête également les 120 ans en 2008, n’a plus connu une telle effervescence depuis bien longtemps. En la présence de Jean-Paul Bailly, président du Groupe La Poste et de Marc-André Feffer, directeur délégué, ainsi que de plusieurs autres responsables de l’entreprise et nombreux invités, se déroule la remise des prix du 3e concours autobiographique, organisé par le Comité pour l’histoire de La Poste, et intitulé « Si Paris RP m’était conté ».
Lancé en 2006, ce concours accompagne le programme dirigé par Patrick Jacquet, Avant Poste, projet de rénovation de la RP rue du Louvre pour le transformer en un nouvel espace public digne du XXIsiècle, mêlant services postaux et marchands, ainsi que des offres culturelles.
Membres du comité de lecture (Anne-Marie Bence, Guy Lambert, Yves Lecouturier) et du jury (Harry Franz, Gilbert Haffner, Patrick Jacquet, Philippe Lejeune, Muriel Le Roux, François Monnier, Lucie Thoreau) sont présents pour honorer les trois lauréats déclarés ex aequo : Françis Pizzato pour son manuscrit intitulé Trois mois. Trois jours, Jean-Michel Bourquard pour Receveur à Paris RP et Muriel Demorieux pour Paris Louvre et moi. Une histoire qui dure… Ces ouvrages offrent un panel éclectique mais finalement complémentaire de visions fugaces ou approfondies, du haut en bas de l’échelle professionnelle, immergées dans le quotidien de ce bâtiment amiral de l’histoire postale.
 

4-5 octobre : Marcophilex, 32e édition
C’est en pleine période de récolte des noix que Jacqueline Clec’h et son mari sont arrivés à la salle des Congrès de Souillac à l’occasion de la 32e édition de Marcophilex. Elle tient le stand de la FNARH aux côtés de la section philatélique du Lot, de la Société des amis du musée de La Poste (SAMP) et du musée de La Poste. Elle présente la fédération, ses associations et leurs activités, notamment en matière d’édition.
L’inauguration s’est déroulée le samedi 4 octobre, en présence du maire de Souillac (Lot), du conseiller général du Lot, du responsable de La Poste de Souillac et de Jean-Pierre Magne, commissaire de Marcophilex 2008.
10 au 12 octobre : onzième Rendez-vous de l’histoire « Les Européens »
La FNARH et l’ARH P&T Centre étaient présentes à Blois du 10 au 12 octobre. Le thème de cette  manifestation était « Les Européens ». Comme chaque année, de nombreux visiteurs se sont arrêtés sur les deux stands : personnes souhaitant livrer des témoignages, d’autres intéressées par les activités, les ouvrages...
Les représentants de la FNARH sur le stand des Rendez-vous de l’Histoire.


Le fond de nos stands était décoré avec des agrandissements de chromos datant du début des années 1900. Ceux-ci, représentaient des facteurs de divers pays Européens. Côté télécommunications, la couverture européenne de la télégraphie aérienne, Chappe et autres systèmes, était montrée sur un panneau. Enfin, attirant particulièrement l’œil, sur un présentoir, des isolateurs provenant de divers pays européens avaient été disposés par Jean-Pierre Volatron.

21-22 octobre : colloque IHS CGT FAPT
Harry Franz participe au colloque de l’IHS-CGT FAPT à Marseille sur le thème des téléphonistes. Plus de 100 personnes y assistent. Les contacts sont excellents ; il a pu présenter la FNARH, ses associations et ses activités.
 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu