2007 - FNARH

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Notre histoire > FNARH > 2006-2016
2007


 

Janvier : acquisition du serveur Alexandrie
 

2 février : AG Lorhistel
Harry Franz participe aux travaux.
 

6 février : réunion Comité du Patrimoine La Poste
Harry Franz participe à la réunion dont la rédaction d’un texte doit servir à la fondation de ce comité. Après l’intervention du président de la FNARH, cette dernière figure bien en tant que « membre de droit ».
 

6 mars : convention de prestation technologique
Suite à la demande du 10 avril 2006 de la Plate-Forme Technologique du Gard pour obtenir les plans de Michel Ollivier, la FNARH signe une convention de prestation technologique avec la PFT du Gard, l’IUT de Nîmes pour la réalisation en 3D des plans Chappe.
Pour la FNARH, la participation financière s’élève à 786 € ; elle reste propriétaire des plans confiés par Michel Ollivier. La Plateforme Technologique du Gard établit des plans informatiques, et se réserve la diffusion de ce travail spécifique.
 

22 mars : base de données documentaire Alexandrie
Lors de l’assemblée générale de la FNARH, le président annonce que la base de données documentaire est opérationnelle pour la consultation. Pour la saisie, elle sera mise en place après l’assemblée générale.
 
25 avril : base Alexandrie
La FNARH invite ses associations à participer à une réunion d’information sur les règles de saisie, le mode opératoire pour qu’elles saisissent elles-mêmes leurs documents dans la base de données.
 


Fond d’écran d’une page de la base Alexandrie. 
30 septembre : disparition de Jacques Caumeau
Jacques Caumeau fut vice-président de la FNARH de 2001 à 2004. Il avait participé activement à l’organisation du colloque historique de Bussang.
 
17-19 octobre : 16e colloque historique
Après les mots de bienvenue du président, Harry Franz, suivi de ceux d’André Dennefeld, président de la SHPTA, puis de ceux d’Alfred Becker, vice-président du conseil  général, qui exprime le plaisir qu’il a de recevoir la FNARH dans la maison du département, plaisir d’autant plus grand pour lui « ancien des PTT » que dix-huit sujets furent présentés autour du thème « Poste et Télécommunications durant l’entre-deux-guerres ; héritage et innovations ».
 
La soirée de gala se déroule dans un restaurant de la Petite France, la « Maison des tanneurs », repas en musique animé par le talentueux orchestre Papyros’n dirigé par J.-C. Chojcan.
La sortie en commun se termine par un cocktail dînatoire, en bateau-mouche, avec dégustation de spécialités alsaciennes, tant solides (flammeküche, kouglof, etc.) que liquides (vins fins d’Alsace).

19-21 octobre : dixième Rendez-vous de l’histoire « L’opinion : information, rumeur, propagande »
De nombreuses personnalités se sont longuement arrêtées sur les stands communs de la FNARH et de l’ARH P&T Centre comme le président du conseil général, Maurice Leroy, attiré par un vieux téléphone exposé sur le stand. Il a invité le préfet, les députés, le maire de Blois et le sénateur, Jacqueline Gourault, à le rejoindre.
La manifestation a connu un gros succès, encore plus que d’habitude, le sujet sans doute… Les libraires déploraient toutefois une baisse des ventes tout comme l’ARH.

 
 
22-26 octobre : 15 ans d’Armorhistel
Harry Franz participe à fête qu’organise Armorhistel pour ses 15 ans. L’association organise diverses manifestations dans les locaux de Supélec Rennes dont : une exposition sur « les télécommunications en Bretagne », une conférence-débat sur « cycle de vie des produits et conservation du patrimoine ».
 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu