Quatre postes Marty - LORHISTEL

Aller au contenu

Menu principal :

Collections > Objets
Les quatres postes Marty, modèle 1910



Appareils de l’administration, modèle 1910
Les appareils de l’administration sont de quatre types : l’appareil mural, l’applique murale, l’appareil mobile et le poste de cabine. Ils sont munis d’un commutateur formé de ressorts-lames en acier accouplés avec des lames de laiton et montés sur une pièce d’ébonite.
Les piles sont installées au domicile des abonnés pour alimenter le microphone ou émettre un courant d'appel.
Les appareils sont équipés soit d'une sonnerie à courant continu, soit polarisée.


 
Protection des appareils
Les appareils de protection utilisés dans les postes d'abonnés ou dans les bureaux centraux téléphoniques sont de trois types : les parafoudres, les coupe-circuit et les bobines thermiques.

 
Les évolutions
En 1924, l’Administration propose un nouvel appareil téléphonique plus  performant que le modèle 1910 mais inadapté aux réseaux à batterie locale. C’est pourquoi, elle décide de remplacer progressivement les combinés type 1910 par des combinés type 1924.
Ce poste Marty conserve donc tout l’équipement intérieur d’origine ; dans certains cas, l’écouteur supplémentaire a pu être remplacé par son équivalentvtype 1924. 


Merci à Daniel Werbrouck de Radiofil pour la photo
du poste Marty 1940.


Les postes non administratifs
En ce début de xxe siècle, il n’existe pas de monopole quant à la fourniture des postes téléphoniques. Les fabricants français sont donc présents sur le marché sous réserve, bien entendu, qu’ils respectent le cahier des charges de l’administration.
 
 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu